Posted by: bongoyok | December 27, 2009

J’AI PERDU MON PREMIER AMOUR

Père j’ai égaré mon premier amour.

Et je le regrette en ce jour.

A Toi, j’ai donné toute ma vie.

T’être fidèle est ma seule envie.

Père, je demeure ton enfant.

Je veux aller toujours en avant.

Fais briller sur moi ta sainte  face

Et environne-moi de ta grâce.

Père, il T’a plu de me choisir

Et j’ai dit adieu aux vains loisirs

Je veux vivre dans l’obéissance.

Remplis-moi de ta grande puissance.

Père, Satan redouble d’ardeur.

Jour et nuit, ce funeste rôdeur

Envoie ses mille et unes flèches

Dans le but que ton serviteur pèche.

Mais, Père, le désir de mon cœur

Est d’être du nombre des vainqueurs.

Je te donne mon corps et mon âme

Qu’en moi brûle ta divine flamme !

Dirige-moi vers la sainteté.

Fais-moi vivre la fidélité.

Je ne puis le faire par moi-même

Mais aide-moi Seigneur ! Toi qui m’aimes.

Père, le combat est très ardu

Mais je veux aller vers les perdus.

Accorde-moi davantage de zèle

Et ne permets pas que je chancèle.

Extrait de Moussa Bongoyok Joyeux malgré la crise (Pasadena, CA: Trinity Press, 2002) p. 19.

(c) copyright by Moussa Bongoyok, 2002.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: