Posted by: bongoyok | August 21, 2009

LE MONDE TEND VERS SA FIN

Écoute, écoute la terre qui parle…
Elle dicte son testament
Avec une voix de Grand Charles
Elle nous quitte bruyamment.

Écoute le ciel bleu qui chante…
Il chante un chant de douleur.
Il pleure la race méchante
Qui a égaré sa couleur.

Écoute la forêt qui pleure…
Elle se lamente en fuyant
Parce qu’elle voit venir l’heure
Où périront des fils vaillants.

Écoute l’éléphant qui crie
Au nom de tous les animaux.
Il souffre dans sa chair meurtrie
Et nul ne veut calmer ses maux.

Elle marche, la fin de ce monde
Mais on  ne l’entend  pas venir
L’homme s’endort dans la nuit profonde
Il a tué ses souvenirs.

Écoute cet appel ultime
Viens à Jésus le Bon Berger
Et deviens son ami intime
Il veut t’arracher du danger.

Tiré de Moussa Bongoyok Joyeux malgré la crise (Pasadena,CA: Trinity Press, 2002) p. 37.

(C) Copyright by Moussa Bongoyok, 2002.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: